1300-​​1500. Apparition des premières grandes banques

 

En Europe, notamment les banques fondées par la famille Médicis en Italie, Jacques Cœur en France, la famille Fugger dans le Saint Empire romain germanique.

La condam­nation du prêt à intérêt par l’Église a, dans un premier temps, limité le déve­lop­pement de l’activité ban­caire en Europe. Le prêt à intérêt a ainsi long­temps été une spé­cialité de familles d’origine juive, à la merci de la répu­diation de leurs dettes par les monarques successifs.

Au cours du 14e siècle, les néces­sités du com­merce conduisent des familles de négo­ciants comme les Médicis en Italie, les Fugger dans l’Empire ger­ma­nique ou Jacques Cœur en France à se spé­cia­liser dans des acti­vités ban­caires diver­si­fiées et pra­ti­quées à grande échelle. Se déve­loppent en par­ti­culier les opé­ra­tions de change et d’escompte (rachat d’un effet de com­merce détenu par un mar­chand sur un de ses clients en échange d’une avance de trésorerie).
.….….….….….….….….….…

Le ban­quier Fugger prête de l’argent. Tiré du Livre des Cos­tumes, Folio 17V, 1ère moitié du 16ème siècle ?
Source : Source : Biblio­thèque Nationale de France

Por­trait de Jacques Cœur. Gravure attribuée à Guy de Rambaud, 1880.
Source : Guy de Rambaud /​ Wiki­media Commons

 

Soyez le premier à écrire un commentaire


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Banque de France
FR | EN